Vous êtes ici : Accueil > Guides pratiques > Le NFC ou le paiement sans contact

Le NFC ou le paiement sans contact

10 novembre 2014 par Armand Stanoievitch.

Le NFC et son mode de paiement sans contact est pratique mais souvent décrié, vous trouverez ci dessous quelques informations afin de vous permettre de comprendre son fonctionnement et son utilité.

C’est Quoi ?

C’est une Technologie de communication de proximité (quelques centimètres), le Near Field Communication (communications en champ proche) permet d’échanger des données entre un lecteur et n’importe quel terminal mobile ou entre les terminaux eux-mêmes

Pour quels usages ?

PNG - 168.9 ko
Le NFC à quoi ça sert ?

Le mode émulation de carte

Dans le mode « passif » le terminal mobile se comporte comme une carte à puce sans-contact. Le téléphone envoie l’information au périphérique NFC, présent par exemple sur une borne de validation de titre de transport ou une borne de paiement. Les usages de ce type d’utilisation sont multiples : paiement, billet de spectacle ou transport, coupons, contrôle d’accès...

Le mode lecteur

Dans le mode « actif », le mobile devient un lecteur de cartes sans contact. Ce mode permet de lire des informations en approchant son mobile d’un tag NFC. Les applications possibles sont également variées : tags NFC sur des affiches, pancartes, des monuments, arrêts de bus, ou encore sur des produits. L’objectif dans ce cas est de poursuivre une expérience sur son mobile en apportant un contenu digital. Dans ce mode le tag NFC a un rôle comparable au QR code.

Le mode pair-à-pair

Ce mode fonctionne a double sens et permet à deux terminaux mobiles d’échanger des informations entre eux

Oui Mais !

  1. La sécurité, maillon faible des paiements électroniques. La perte ou le vol de son smartphone, déjà préjudiciable en soi, signifiera également la perte de son moyen de paiement, de sa carte de transport, etc.
  2. De même que vous pouvez accéder à des informations grâce au NFC, il permet aussi la collecte d’informations sur vous, sur vos achats, vos déplacements, vos habitudes de consommation.
  3. On manque encore de recul sur la gestion du changement d’opérateur et le transfert des données, bancaires ou autres. Dans quelles conditions de sécurité le transfert se fera-t-il, et à quel coût ? Et est-il vraiment souhaitable de confier à son opérateur autant de données sensibles ?

Et ma carte bancaire avec le Logo NFC :

Code ou pas code ?

Il n’est pas nécessaire de saisir votre code si la dépense est inférieure à 20 €

Par contre le code sera obligatoire si elle est supérieure à 20 € ou après avoir atteint un nombre de paiements sans contact consécutifs avec votre carte (montant défini par votre banque – entre 50 et 150€), il vous sera demandé d’insérer votre carte et de saisir votre code confidentiel pour vérifier votre identité.

Ce système permet d’éviter les fraudes à la carte bancaire.

Peut-on refuser ? Comment protéger sa carte ?

  • Il est possible de désactiver cette fonction à distance, même si c’est compliqué.
  • Il est également possible de voir directement sa banque pour demander la carte originelle.
  • Dernière solution, vous pouvez demander à votre banque une pochette de protection NFC ou en acheter une cependant méfiez-vous des imitations sur Internet !

Si vous souhaitez aller plus loin...

Article de la CNIL en date du 01/07/2013

Le site de Visa France